#

Retour au lexique

Redressement fiscal

L’administration fiscale dispose d’un délai de 3 ans pour effectuer un redressement fiscal, celui-ci intervient après un contrôle fiscal lorsque les administrés ont sous-évalués leurs déclarations (IFI, déclaration succession, donation…).