#

Retour au lexique

Liquidation d’une succession ou d’une indivision

Le patrimoine resté commun est alors, soit partagé en nature, soit vendu pour qu’il soit procédé à la distribution du produit net de la vente. Le solde net liquide restant après ces opérations est désigné par les comptables sous l’appellation de « boni de liquidation » que les anciens co-indivisaires ou les anciens associés s’il s’agit d’une société, se partagent au prorata de leurs droits respectifs. Soit amiable, soit judiciaire.